Actualités

Fermer

Programmation de la Parade et célébrations de la Fête nationale et Grande semaine des festivités

Procurez-vous les objets souvenirs du 175e!

Cahier spécial présentant les cinq premiers grands événements

Dévoilement officiel de la programmation des festivités

Programmation officielle

24 décembre 2016

MESSE DE MINUIT, église

31 décembre 2016

ON DÉFONCE L'ANNÉE AU CENTRE-VILLE, place de l'Église
Une présentation de Dalton Ford Saint-Raymond

6 et 7 janvier 2017

SAINT-RAYMOND, RICHE D'HISTOIRE SUR GLACE, aréna
Une présentation de Castella et Germain Chevrolet

11 février 2017

FORT BLIZZARD, centre-ville
Une présentation de DERYtelecom et Ti-Oui snack-bar

1er avril 2017

LA GRANDE COULÉE, centre-ville
Une présentation de Hyundai St-Raymond et Sr-Raymond Toyota

24 juin 2017

LA SAINT-JEAN-BAPTISTE, centre-ville
Une présentation de Promutuel Portneuf-champlain

1er au 8 juillet 2017

GRANDE SEMAINE DES FESTIVITÉS
Une présentation de Desjardins St-Raymond - Ste-Catherine

28 octobre 2017

LE BAL DU MAIRE, centre multifonctionnel Rolland-Dion
Une présentation de Location Sauvageau et Jean Denis Ltée

24 décembre 2017

MESSE DE MINUIT, église

Fête nationale

24 juin 2017

14h00
Parade de la Fête nationale

À partir de 15h00
Animation et activités familiales

Dès 20h00
Spectacle musical à place de l'Église, Hommage aux artistes québécois

22h00
Feux d'artifices

Accès gratuit Promutuel

Grande semaine des festivités

1er au 8 juillet 2017

Le samedi 1er juillet
Agora du pont Tessier, dès 19h30
19h30 : Gaétan Genois et son orchestre
21h00 : André thériault «Les fonds de Terroir, chansons canadiennes»

Le mercredi 5 juillet
Verrière de l'Espace Desjardins du centre multifonctionnel Rolland-Dion
17h00 : Rencontres culturelles avec la famille Aquino

Le jeudi 6 juillet
Place de l'Église, dès 18h
18h00 : Le Duo Nadia Delisle et Flavie Dufour, chansons jazzées francophones
19h30 : Roger Genois et «Les Réfugiés»
21h30 : Ben Moisan et son orchestre

Le vendredi 7 juillet
Place de l'Église
19h30 : Spectacle d'André Richard
21h30 : Spectacle du groupe Tone Call

Le samedi 8 juillet
Place de l'Église
10h30 : Spectacle jeunesse d'ATCHOUM et ses microbes, place de l'Église
11h30 : Pique-nique familial à l'agora du Pont-Tessier
20h00 : David Thibault

Accès gratuit Desjardins

Partenaires de l'événement

Ville Saint-Raymond Desjardins
Promutuel Michel Matte Dery Telecom
Hyundai St-Raymond Germain Chevrolet Location Sauvageau St-Raymond toyota Dalton Ford Jean Denis Ltée Ti-Oui Castella Boîte à outils SDT
Performance Voyer Dion Moto Ascense Jobin FloreSsens Joël Godin

Le comité des fêtes

Pour un 175e réussi

Membre du comité Poste
Philippe Moisan Président
Gaétan Borgia Vice-président
François Cloutier Trésorier
Line Voyer Secrétaire
Danielle Dion
Donald Genois
Stéphane Lépine
Nady Moisan
Ville de Saint-Raymond Poste
Daniel Dion Maire de la ville de Saint-Raymond
Direction générale
Service des loisirs et de la culture
Corporation de développement de Saint-Raymond

175 ans d'histoire

d'hier à aujourd'hui

L'idée de coloniser la vallée de la rivière Sainte-Anne fut encouragée par les seigneurs à qui appartenaient les terres; Bernard-Antoine Panet et Peter Langlois. C'est à ce moment que quatre couples de l'Ancienne-Lorette ont commencé à dresser des plans :

  • Alexis Cayer et Jane skinner
  • Pierre Plamondon et Louise Déry
  • Pierre Duplain et Esther Robert
  • Joson Déry et Marguerite Hamel

Au printemps de 1831, presque secrètement, les quatre jeunes hommes s'engagent dans le sentier, traversent forêts, lacs et rivières pour aboutir au pays dont ils avaient entendu parler par les Hurons. Arrivés sur les lieux, nos quatre aventuriers se partagent les terres comprises entre la côte de la Grande Ligne jusqu'à celles menant à Chute-Panet.

Les années 1831 et 1832 sont consacrées au défrichage des terres pendant la belle saison, alors que l'hiver, les aventuriers retournent à l'Ancienne-Lorette. L'année suivante, les femmes les accompagnent pour préparer l'installation. Enfin, délaissant l'aisance de l'ancienne paroisse agricole, l'habitant, qui ne dispose que d'une maigre fortune, adoptera un caractère nouveau dans le mode d'établissement humain : des bâtiments d'habitation en bois rond. Par la suite, d'autres pionniers de Lorette et des environs viendront participer à la colonisation de l'arrière-pays. Les habitants s'installent donc dans le comté de Hants (abréviation anglaise de Hampshire) qui, en 1829, fut baptisé Portneuf.

La mission de la rivière Sainte-Anne compte déjà 210 âmes en 1839. En février 1842, une assemblée présidée par le curé Hugh Paisly de Sainte-Catherine élit les premiers syndics, c'est-à-dire les personnes chargées de veiller aux intérêts de l'institution naissante. Le 25 mai 1842, monseigneur Signay procède à l'érection canonique de Saint-Raymond, dans la Seigneurie de Bourg-Louis et le township de Gosford. Saint-Raymond est né, il lui reste à grandir.

Le grand-voyer, monsieur Édouard Antrobus, s'occupe de tracer des chemins, d'organiser des corvées pour les travaux municipaux. La Cabane joyeuse, construite par Joseph Déry et ses compagnons, sert d'hôtel de ville. Le plan cadastral est là pour toute subdivision ou attribution de lots. À la porte, un babillard tient la population au courant des principaux événements.

Toute l'organisation de la vie socio-économique et de ses institutions reste à faire, particulièrement celle de l'instruction publique. De plus, avec une économie basée sur les ressources naturelles, il accédera à une qualité de vie meilleure.

À l'époque de l'arrivée des familles de l'Ancienne-Lorette à Saint-Raymond, parallèlement, les communautés irlandaises se développent dans le secteur du Grand Rang. C'est Harriet Antill, une anglophone mariée à Bernard-Antoine Panet, qui a attiré ici des centaines d'irlandais fuyant la famine dans leur pays. La colonisation irlandaise progresse rapidement ; ils sont les premiers à posséder une chapelle, deux écoles, un bureau de poste, un moulin à grain et un moulin à papier.

Avec le temps et la détermination, Saint-Raymond se matérialise et devient prospère. Des groupes de professionnels, d'industriels, de commerçants et d'artisans influencent directement les mentalités et les modes de construire.

nous contacter

adresse

375, rue Saint-Joseph
Saint-Raymond, QC G3L 1A1